dimanche 3 décembre 2006

A voir et à manger

De la convivialité des repas familiaux à la gastronomie des grands chefs, en passant par la diététique, l'agro-alimentaire ou les rituels culinaires identitaires, le documentaire cuisine l'aliment à toutes les sauces. Du 8 octobre au 17 décembre 2006, Le cinéma des cinéastes présente un festival de films documentaires autour des plaisirs de la table et de la bouche. Car derrière les manières de table et les pratiques culinaires, l'expérience nutritive exprime toujours un certain rapport au monde, qu'elle soit le reflet d'enjeux identitaires, Italianamerican de Martin Scorsese, L'Orient à petit feu de Jacques Debs, Choix et destin de Tsipi Reibenbach de positionnements politiques, Genèse d'un repas de Luc Moullet, Le Génie helvétique de Jean-Stéphane Bron, Notre pain quotidien de Nikolaus Geyrhalter en avant-première de configurations économiques et sociales Meat de Frederick Wiseman, Coûte que coûte de Claire Simon, Jour de marchéde Jacqueline Veuve, Ananas d'Amos Gitaï. Elle alimente nos états psychologiques - René d'Alain Cavalier,Reconstitution d'Hélène Abram - et participe parfois au processus même de la création artistique - Esprit de bière de Claudio Pazienza,My Lunch With Anna d'Alain Buffard. C'est cette diversité que le cycle A voir et à manger se propose d'explorer. L'occasion aussi de prendre la mesure des affinités qu'entretiennent l'art culinaire et le travail du cinéaste. Cinéma des Cinéastes - 7 avenue de Clichy - 75017 Métro : Place de Clichy

1 commentaire:

RALF a dit…

Très bon choix; très bonne salle de ciné. N'oubliez pas d'aller au bar à vin au 1er étage l'histoire de faire durer le plaisir ou de se remmettre d'une drôle d'histoire. Alexandre